Les conditions pour changer de fournisseur d’électricité

conditions changer de fournisseur électricitéQuelles sont les conditions pour changer de fournisseur d’électricité ? Y a-t-il des frais à prévoir ? Des démarches à anticiper ? Contrairement à ce que l’on pense, il est aujourd’hui très simple et gratuit de changer de fournisseur d’électricité pour son logement actuel.

►Fournisseur d’électricité : trouver le moins cher

Les conditions pour changer de fournisseur d’électricité : en bref

C’est simple, il n’existe pas de conditions pour changer de fournisseur d’électricité. Même chose pour le gaz. Les contrats d’énergie sont sans engagement. Même ceux qui vous proposent un tarif fixe pendant 3 ans. Vous n’êtes absolument pas tenu de rester chez votre fournisseur. Vous n’avez pas non plus à vous justifier. Vous pouvez changer autant de fois que vous le souhaitez et vous avez également la possibilité, le cas échéant, de resouscrire au tarif réglementé d’EDF après l’avoir quitté.

Changer de fournisseur d’électricité se fait sans conditions : c’est rapide et entièrement gratuit. En effet, il n’y a pas de frais pour changer de fournisseur d’électricité.

La souscription : les informations à fournir

Autre point important à retenir, il n’est pas nécessaire de résilier chez EDF son abonnement en cours. Il faut d’ailleurs éviter car si vous mettez un terme à votre contrat vous-même, vous allez payer des frais de mise en service comme si vous emménagiez dans le logement pour la première fois.

Si vous changez de fournisseur pour votre logement actuel, il suffit simplement de souscrire chez un nouveau fournisseur. C’est lui qui résiliera auprès de l’ancien fournisseur. Vous n’avez rien d’autre à faire.

Les conditions pour changer de fournisseur d’électricité :

  • avoir une facture d’électricité sous la main : le point de livraison, conditions pour changer de fournisseur d'électriciténuméro à 14 chiffres qui y figure, vous sera demandé
  • un RIB: vous en aurez besoin pour établir le mandat de prélèvement
  • le relevé de votre compteur: cela permettra à l’ancien fournisseur de vous envoyer une dernière facture de régulation.

Au moment de la souscription, vous aurez également à renseigner vos coordonnées, vos habitudes de consommation, vos équipements électroménagers. Le fournisseur d’électricité peut ainsi estimer votre consommation et vous envoyer un premier échéancier.

Conditions pour changer de fournisseur d’électricité : les particularités locales

Si la majorité des Français peuvent souscrire chez un fournisseur alternatif comme Mint Énergie, Total Direct Énergie, pour payer son électricité moins cher, il existe toutefois des particularités locales. Il faut en effet que les offres des fournisseurs soient disponibles. Ce n’est pas systématique.

Dans certaines villes, EDF n’est pas le fournisseur historique d’électricité. Ce sont des entreprises locales de distribution (ELD) qui commercialisent le tarif réglementé. Souvent, les consommateurs qui habitent dans ces villes ont un peu moins de choix que les autres, car le réseau de distribution n’est pas forcément compatible avec tous les fournisseurs.

Le cas du déménagement

Y a –t-il des conditions pour changer de fournisseur d’électricité lors d’un déménagement ? Non, si vous changez de logement, vous êtes libre d’aller chez le fournisseur que vous souhaitez. D’ailleurs, même pour conserver le même, vous serez obligé de résilier et d’ouvrir un nouveau contrat. Pourquoi ? Parce que chaque contrat est associé à un compteur en particulier.

Que vous changiez ou non de fournisseur, lors de tout déménagement, il y aura des frais à prévoir. Enedis doit en effet mettre le compteur à votre nom. Cette procédure coûte 18,46€ et figure sur la première facture du fournisseur.

Rédigé par Anys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *