EDF accroît sa présence en Afrique : partenariat, bourse, autoconsommation

EDF, fournisseur d’électricité historique, accroît sa présence à l’international depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. Cette année 2021 encore est riche en projets pour le groupe colossal. L’axe directeur étant d’alimenter l’Afrique en électricité solaire.

Trouver le meilleur fournisseur d’électricité

La situation de l’Afrique vis-à-vis de l’électricité

Le fournisseur d’électricité historique EDF a largement accru sa présence à l’international, tant dans la fourniture que dans la production d’énergie. Pilier de la production nucléaire, il est aussi largement présent dans la production d’énergies renouvelables.

En cette année 2021, le groupe souhaite accroître sa présence sur le sol africain. Rien de malveillant, au contraire : l’objectif majeur étant d’alimenter le continent en électricité bas carbone. En effet, le continent africain n’est pas encore entièrement alimenté en électricité. L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) a même estimé en 2020 que « l’accès à l’électricité allait reculer en Afrique pour la première fois depuis des années, en raison de la crise du Covid-19 ».

Les projets d’EDF

Dans un premier temps, EDF devient actionnaire à 50% d’Econet Energy Kenya. C’est une filiale du groupe africain DPA, leader sur le marché africain dans la production d’énergie solaire à destination des entreprises. EDF souhaite apporter son soutien en connaissances et pécunier. « En joignant leurs forces, les partenaires développeront des solutions d’autoconsommation performantes et compétitives, permettant à leurs clients de devenir autonomes en électricité bas carbone tout en accélérant l’électrification du pays », explique EDF.

Dans un second temps, EDF s’immisce dans le capital de Bboxx Kenya à hauteur de 23%. Ce groupe britannique est spécialisé dans l’installation de kits solaires autonomes. Aussi, il incite à l’autoconsommation. C’est un partenariat qui avait déjà donné naissance à une entreprise au Togo.

Les objectifs couplés de ces prises de position de la part d’EDF étant d’assurer l’apport en électricité verte pas chère à ce continent encore dépendant.

Meilleur fournisseur d’électricité : qui choisir ?

Rédigé par Juline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *