Aide pour les fournisseurs d’énergie face à la crise

ActualitéLe gouvernement a statué sur l’aide qu’il fournira aux fournisseurs d’énergie dans le cadre de la crise. En effet, il compte engager un budget de 1,2 milliard d’euros pour introduire une compensation envers les fournisseurs de gaz. Le projet de loi de Finances pour 2022 prévoit un premier acompte pour les fournisseurs de moins de 300 000 abonnés en février 2022. Les aides versées seront exhaustives en juillet 2022.

Meilleur fournisseur d’électricité : qui choisir ?

Une compensation pour les fournisseurs de gaz

Le gouvernement a annoncé les mesures d’accompagnement des fournisseurs de gaz suite à l’annonce du gel du prix du gaz pour l’année 2022. Ainsi, le projet de loi des Finances pour 2022 prévoit :

  • Compensation par le budget de l’Etat pour tous les fournisseurs de gaz en juillet 2022
  • Versement d’un acompte pour les fournisseurs de gaz de moins de 300 000 abonnés en février 2022

Le montant de cette compensation s’élève au total à 1,2 milliard d’euros. C’est un budget nécessaire pour compenser les pertes générées par les mesures exceptionnelles annoncées par le gouvernement.

Contexte de la crise de l’énergie

Le marché de l’énergie connaît une crise en cette fin d’année 2021 – début 2022. En effet, que ce soit le prix du gaz ou le prix des fournisseurs d’électricité en 2022, les changements sont en profondeur. En effet, le prix du gaz sur le marché mondial a fortement augmenté, entraînant une succession d’augmentations du tarif réglementé du gaz. L’augmentation du prix du gaz de +12,6% TTC en octobre 2021 a déclenché l’inquiétude des consommateurs. C’est pourquoi le gouvernement a annoncé :

  • Le gel du prix du gaz tout le long de l’année 2022
  • La limitation de l’augmentation du prix de l’électricité à +4% en février 2022
  • L’envoi d’un second chèque énergie de 100€ aux ménages éligibles en décembre 2021
  • Versement d’une indemnité inflation de 100€ aux personnes qui touchent moins de 2 000€ nets en décembre 2021

Ces mesures s’accompagnent de l’inquiétude des fournisseurs de gaz, mais aussi d’électricité. En effet, le prix de l’énergie continue d’augmenter sur les marchés de gros, sans qu’ils puissent conserver leurs marges. Beaucoup ont donc du subir un amaigrissement de leur portefeuille d’offres. C’est dans ce cadre que le gouvernement annonce les aides prévues pour accompagner les fournisseurs.

> Les changements sur le marché de l’énergie : notre enquête

Fournisseur d’électricité : qui est le moins cher ?

Rédigé par Juline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *