ONU : un appel pour les énergies propres

electricite energies propresLors d’un sommet des transitions vers une énergie propre, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a sollicité les dirigeants des pays à préférer l’énergie propre. L’idée est de respecter les accords de Paris lors de la reprise de l’économie après la crise du Covid-19.

► Classement des fournisseurs d’électricité

Une reprise économique post-Covid 19 avec l’énergie renouvelable

Le secrétaire général de l’ONU a demandé aux dirigeants des pays du monde de respecter les accords de Paris sur le climat. Avec la reprise post Covid-19, les pays industrialisés veulent accélérer la relance de l’activité. L’ONU s’inquiète donc que cela se fasse au détriment de l’environnement.

Beaucoup d’industries dépendent encore de l’énergie fossile : le charbon, le pétrole ou le gaz. Ce qui contribue au dérèglement climatique, coûte cher au contribuable et développe moins d’emplois que les énergies renouvelables.

Production de l’électricité en France

En ce qui concerne la France, l’électricité mixte consommée était issue en 2019 de :

  • 70,6% de production nucléaire
  • 20,3% de production d’énergies renouvelables dont 10,03% hydroélectrique, 6,3% éolien, 2,2% solaire et 1,4% bioénergies
  • 7,9% de production d’énergies fossiles dont une grande majorité de gaz avec 7,2%

La France est le deuxième producteur d’énergie nucléaire dans le monde après les États-Unis. Cependant, les sources de production d’électricité verte se développent dans le territoire français. Pour qu’une part plus importante d’électricité verte soit fournie dans le réseau, les consommateurs peuvent souscrire à des offres d’électricité verte.

A noter : nous avons réalisé un comparatif du fournisseur d’électricité verte afin de vous aider à faire le bon choix.

Rédigé par David Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *