Fin du nucléaire belge pour Engie

engieEngie signe la fin des réacteurs nucléaires en Belgique pour 2025. En effet, la prolongation au-delà de cette date est interdite par la loi. Cela a un fort impact pour Engie. En effet, ses résultats sont passés au rouge.

Fournisseur d’électricité : qui est le moins cher ?

Fin du nucléaire belge pour Engie

La nouvelle directrice générale Catherine MacGregor a présenté les premiers résultats annuels. Le géant de l’énergie a connu une perte nette de 1,5 milliard en 2020. Ces résultats ont été affectés par une dépréciation de 2,9 milliards d’euros sur les centrales nucléaires en Belgique.

En effet, Engie exploite plusieurs réacteurs nucléaires en Belgique via sa filiale locale, Electrabel. La Belgique prévoit de sortir du nucléaire en 2025. Par ailleurs, Engie pensait prolonger la vie de deux réacteurs. Cependant, les travaux de préparation ont été arrêté.

En effet, cela aurait permis de prolonger la durée de vie des réacteurs d’environ 20 ans. Cette durée est bien trop longue par rapport au souhait du pays. Il est peu probable qu’une prolongation aussi longue soit décidée par le royaume de Belgique.

De plus, la rénovation de ces réacteurs demanderait un long travail de préparation et un gros investissement pour Engie. En effet, Engie a estimé que cela aurait pu lui coûter entre 500 millions et un milliard d’euros d’investissement. La fermeture des réacteurs est donc la solution la plus adaptée.

Et pour le charbon ?

Le géant de l’énergie, qui se veut champion de la transition énergétique, a aussi annoncé sa sortie du charbon. En effet, il souhaite arrêter la production d’énergie à base de charbon d’ici 2025 en Europe et pour 2027 dans le monde.

La production a base de charbon est très polluante. Par ailleurs, Engie souhaite prendre un nouveau tournant et se concentrer principalement sur les énergies renouvelables. C’est pourquoi, le spécialiste de l’énergie se doit d’arrêter progressivement cette production. Aujourd’hui, Engie possède encore 4 gigawatts (GW) d’actifs au charbon.

>> Comment choisir son fournisseur d’électricité et de gaz ?

Rédigé par Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *