Energie – La renationalisation d’EDF est lancée

Energie - La renationalisation d'EDF est lancéeAprès avoir annoncé sa volonté de racheter EDF sans sa totalité, l’Etat a officiellement lancé l’opération mardi 4 octobre 2022.

Comparer les fournisseurs d’électricité

Jusqu’à présent, l’Etat possédait 84% de l’entreprise EDF. Dans un contexte de crise, il s’est engagé à renationaliser l’entreprise. Pour ce faire, il doit racheter les 16% d’actions qui appartiennent à des actionnaires. L’Etat s’est engagé à racheter chaque action à un tarif de 12€.

Ainsi, l’Etat Français a déposé un projet d’Offre Publique d’Achat simplifiée auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Il s’agit de la première étape pour retirer EDF du marché boursier. L’opération en chiffres :

  • 16% d’actions à racheter 
  • Montant d’une action : 12€
  • Coût total de la renationalisation d’EDF : 9,7 milliards d’euros

L’objectif central de cette opération est de reprendre le contrôle du marché de la production d’électricité nucléaire. Ainsi, l’Etat prévoit la construction de six nouveaux réacteurs EPR, et pose une option pour huit supplémentaires.

Le nouveau PDG d’EDF a été nommé par Emmanuel Macron début octobre : le titre revient à Luc Rémont, jusqu’à présent en charge des opérations internationales chez Schneider Electric.

Cette renationalisation du fournisseur d’énergie permettra de relativiser sa dette de 60 milliards d’euros et d’optimiser son financement.

Accéder au comparatif fournisseur d’électricité

Rédigé par Juline Martinez
Le 06/10/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.