EDF : un immense plan d’économies après la crise du COVID-19

électricité stratégieEDF rencontre des difficultés suite à la crise sanitaire qu’a connu le pays. Le fournisseur d’électricité historique prévoit un grand plan d’économies pour compenser la perte nette de 700 millions d’euros.

Fournisseur d’électricité : consultez le comparatif

EDF : des cessions pour colmater la perte

Face à cette crise, EDF a donc décidé de réduire ses charges opérationnelles pour 500 millions d’euros caractérisées par le non-remplacement de départs des salariés. En même temps, le fournisseur d’électricité français envisage pour 2022 de nouvelles cessions à hauteur de 3 milliards d’euros.

La crise sanitaire a perturbé l’activité d’EDF :

  • Baisse de régime de la production nucléaire face à la baisse de consommation
  • Le calendrier des maintenances et des chantiers bouleversé entraînant de lourds investissements

Le décalage des travaux de maintenance provoquera une nouvelle baisse de la production nucléaire de l’électricité.

Néanmoins, le revers de la médaille est plutôt positif. En effet, la branche des énergies renouvelables d’EDF a vu augmenter son chiffre d’affaires de 5%. Les investissements dans des infrastructures des énergies vertes sont en nette progression.

EDF : perte de vitesse sur le marché de l’électricité

EDF reste toujours le fournisseur d’électricité en France le plus répandu chez les consommateurs français. Depuis l’ouverture du marché de l’électricité en 2007, de nombreuses offres de marché sont venues concurrencer directement l’offre réglementée.

Selon la CRE (Commission de la Régulation de l’Énergie), au mois de septembre 2019, le tarif réglementé représentait 73% de part de marché pour les particuliers et les professionnels. Les offres de marché constituaient 27% de part de marché. Ce dernier chiffre est en constante évolution.

Les fournisseurs d’électricité alternatifs présentent dans leur grande majorité des tarifs beaucoup moins chers. EDF s’est lancé à son tour dans les offres de marché en proposant également des formules différentes de celle du Tarif Bleu. Cependant, ces offres appliquent toujours des prix plus élevés que la concurrence.

Si vous êtes toujours abonné aux tarifs réglementés, vous pouvez facilement changer de fournisseur d’électricité et choisir l’offre qui correspond à vos besoins.

Rédigé par David Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *