EDF – La baisse de production entraîne des pertes colossales

EDF - La baisse de production entraîne des pertes colossalesLe fournisseur d’électricité historique a annoncé que l’arrêt de près de la moitié de ses réacteurs allait lui coûter 5 milliards d’euros de plus que prévu, soit 29 milliards d’euros au total.

Trouver le meilleur fournisseur d’électricité

Près de la moitié des réacteurs nucléaires d’EDF sont en maintenance pour cause de « corrosion sous contrainte ». Ces multiples arrêts entraînent indubitablement une baisse de la production. En effet, EDF prévoit une production entre 280 TWH et 300 TWh. Comparativement, elle était de 393 TWh en 2018, par exemple.

Le coût pour EDF est accru par ailleurs. Le fournisseur avait vendu la plupart de son électricité produite en avance, afin de contrer la hausse prévue fin 2022 des tarifs de l’électricité sur les marchés. Or, cette baisse de production le met en difficulté. Il est en effet dorénavant dans l’obligation d’acheter de l’électricité sur le marché de gros de l’électricité. Ce pour la livrer durant les derniers mois de l’année à ses clients. Le tarif de l’électricité sur le marché de gros ayant cru de 850€ le MWh en juillet à 1 000€ le MWh en septembre, pour l’électricité livrable fin d’année, c’est un coût très impactant pour EDF.

Bon à savoir : la Commission Européenne a prévu de plafonner le prix du MWh d’électricité à 4 000€. L’objectif : éviter une envolée qui excéderait ce prix, déjà exorbitant.

Cependant, le Tarif Bleu d’EDF reste l’offre d’électricité la plus fiable, puisque les dettes d’EDF sont soutenues par les fonds de l’Etat, grâce à la nationalisation du fournisseur d’électricité historique.

Trouver le meilleur fournisseur d’électricité

Rédigé par Juline Martinez
Le 16/09/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.