Bouclier tarifaire en 2023 : +15% sur le prix de l’énergie

Bouclier tarifaire en 2023 : +15% sur le prix de l'énergieÉlisabeth Borne a dévoilé l’avenir du bouclier tarifaire. Reconduit en 2023, il limite l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité et du gaz à +15%.

Comparer les fournisseurs d’électricité

Le bouclier tarifaire – Que se passe-t-il en 2023 ?

Elisabeth Borne a annoncé la décision du gouvernement vis-à-vis du bouclier tarifaire. C’est donc officiel : le bouclier tarifaire sera prolongé pendant l’année 2023. Il prévoit de limiter l’augmentation du prix de l’énergie :

  • +15% sur le prix du gaz en janvier 2023
  • +15% sur le prix de l’électricité en février 2023

Cela entraînera une augmentation moyenne de la facture de gaz des ménages de 25€ par mois, au lieu de 200€ hors bouclier tarifaire. Quant aux ménages chauffés à l’électricité, ils verront leur facture d’électricité augmenter d’environ 20€ par mois, au lieu de 180€/mois hors bouclier tarifaire.

Ces mesures coûteront 16 milliards d’euros hors taxe au gouvernement, soit 11 milliards d’euros pour le gaz et 5 milliard d’euros pour l’électricité.

Quoi de neuf sur le marché de l’énergie ?

Outre la prolongation du bouclier tarifaire, Elisabeth Borne a dévoilé les différentes mesures prises par le gouvernement pour faire face à la crise énergétique qui fait rage depuis l’année 2021.Actualité

  • Envoi d’un chèque énergie exceptionnel, d’une valeur variant entre 100€ et 200€, pour près de 12 millions de foyers (coût pour l’État : 1,8 milliards d’euros)
  • Aides pour les entreprises prolongées : tarif réglementé pour les PME, aide prolongée pour les entreprises dont le coût de l’énergie représente plus de 3% du chiffre d’affaire
  • Lancement d’une campagne de sensibilisation à la sobriété
    • Son nom : « Chaque geste compte »
    • Son slogan : « Sobriété choisie plutôt que des coupures subies »
    • Objectif : réduire la consommation française de 10% par rapport à 2019

>> Qu’est-ce que l’électricité neutre en carbone ?

Le Réseau de Transport de l’Electricité dévoile ses prévisions

RTE a rendues publiques les prévisions les plus rationnelles concernant la France face à la crise énergétique. En conclusion :

  • Les six mois d’hiver seront marqués de quelques périodes de tension, mais pas de pic incontrôlable
  • Grâce à une réduction nationale temporaire lors des périodes de tension, les risques de coupure peuvent être évités :
    • 1% à 5% de réduction de la consommation suffiront dans le scénario central
    • La réduction de la consommation nécessaire peut aller jusqu’à 15% dans le scénario extrême
  • Les situations à risque auront lieu, comme habituellement, entre 8h et 13h et entre 18h et 20h
  • Il n’y a aucun risque que la France subisse un black out (coupure totale du système électrique)

Trouver le meilleur fournisseur d’électricité

Rédigé par Juline Martinez
Le 15/09/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.