Les grandes enseignes débutent le plan de sobriété énergétique

Les grandes enseignes débutent le plan de sobriété énergétiqueSuite à l’annonce de la volonté du gouvernement de mettre en place un plan de sobriété énergétique, les grandes enseignes ont communiqué sur leurs premières mesures.

Trouver le meilleur fournisseur d’électricité

Le plan sobriété

Les groupes mentionnés ci-après ont décidé de débuter la mise en place du plan sobriété désiré par le gouvernement d’Emmanuel Macron. C’est le 14 juillet que le Président annonçait son désir d’aller plus loin en matière de sobriété. En effet, cela est nécessaire pour plusieurs raisons :

  • Avoir un hiver convenablement chauffé
  • Remplir les stocks de gaz français
  • Améliorer l’impact carbone de la France

>> Quel est le meilleur fournisseur d’électricité ?

Les mesures prises par les enseignes

Voici les mesures annoncées :

  • Éteindre les enseignes lumineuses dès la fermeture du magasin, et pas une heure après
  • Baisser l’intensité lumineuse : de moitié avant l’arrivée du public et de 30% lors des « périodes critiques de consommation »
  • Couper le renouvellement d’air la nuit
  • Décaler la production de glace
  • Prévoir des mesures d’urgence pour l’automne et l’hiver : réduire notamment la température jusqu’à 17°C en cas de demande d’une autorité régulatrice

L’intérêt de ces mesures

Ces mesures vont permettre de :

  • Réduire durablement les émissions de gaz à effet de serre françaises
  • Réduire la facture d’électricité des enseignes

>> Trouver l’abonnement d’électricité le moins cher en 2022

Quelles sont les enseignes concernées ?

Les enseignes qui se sont lancées dans la démarche de sobriété énergétique (et en appellent d’autres) sont les suivantes :

  • E.Leclerc
  • Carrefour, qui a par ailleurs décidé de s’affilier à l’outil EcoWatt pour décaler sa consommation d’électricité
  • Système U
  • Les Mousquetaires Intermarché
  • Auchan
  • Casino
  • Franprix
  • Monoprix
  • Lidl
  • Picard

>> Comparer les fournisseurs d’électricité

Une démarche appréciée par le gouvernement

La ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher n’a pas manqué de féliciter ces premiers efforts :

« C’est une première étape qui est franchie, avec des mesures immédiates, que la ministre avait appelées de ses vœux« ,

Elle n’a pas non plus hésité à rappeler qu’il ne s’agit que d’un début :

Il faut « poursuivre ce travail et à aller plus loin. Il s’agit de prendre toutes les mesures qui produiront des effets immédiats pour passer le cap de l’hiver, mais aussi pour durablement réduire nos émissions de gaz à effet de serre. »

Fournisseur d’électricité : qui est le moins cher ?

Rédigé par Juline Martinez
Le 19/07/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.