Électricité en France : un hiver 2020 sous haute surveillance

Eléctricité hiver 2020La crise sanitaire n’arrête pas de provoquer des conséquences sur la production d’électricité. Après un ralentissement de l’activité durant le confinement, c’est maintenant sur l’hiver prochain que se porte l’inquiétude concernant l’approvisionnement d’électricité. 

►Fournisseur d’électricité : trouver le moins cher

La maintenance des centrales nucléaires retardées

Les conséquences du confinement se feront sentir jusqu’en hiver 2020 / 2021.

En effet, la production nucléaire a été réajustée face à une baisse de la consommation d’électricité durant le confinement.

Pour cela, EDF a mis en pause certaines centrales nucléaires pour ainsi préserver le combustible, ce qui a conduit à réduire la production nucléaire d’électricité.

Cependant, un autre problème intervient. Il s’agit de la maintenance programmée des centrales nucléaires. Certaines ont pris du retard dû au confinement du personnel en charge de l’entretien des sites. Le calendrier des maintenances est donc décalé. Ce qui conduira à un fonctionnement réduit des centrales nucléaires durant l’hiver prochain et affectera la production d’électricité.

Une transition énergétique pas assez rapide

La transition énergétique évolue très lentement. La part de l’électricité verte dans le circuit reste encore faible par rapport à la part nucléaire.

Les sites de production d’électricité issue d’énergies fossiles comme le charbon ferment successivement. Ce qui réduit un peu plus la production d’électricité bien que cela favorise la transition énergétique.

Néanmoins, les fournisseurs d’électricité répondent présents sur le marché pour proposer des offres d’électricité verte. Vous pouvez trouver la meilleure offre dans notre comparatif de fournisseur d’électricité.

Éviter les coupures d’électricité pour l’hiver 2020/2021

La ministre de la transition écologique, Elisabeth Borne, a réclamé un report de certaines maintenances des centrales pour mieux se préparer au pic de consommation de l’hiver prochain.

Le Réseau de transport d’électricité (RTE) pense malgré tout que cela ne sera pas suffisant. La France pourrait donc importer de l’électricité produite chez ses voisins européens. De plus, le gouvernement réfléchit à alerter ponctuellement la population pour l’inciter à réduire sa consommation d’électricité afin d’éviter les coupures.

Déjà testé dans certaines régions sous le nom d’EcoWatt, le dispositif se présente sous la forme d’un SMS envoyé à des volontaires. Ce message serait transmis lorsque la température baissera considérablement et/ou si le réseau est en tension.

Rédigé par David Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *